Mao Asada devance Yu-Na Kim

Mao Asada remporte son deuxième titre mondial devant sa rivale coréenne Yu-Na Kim, championne en 2009. Laura Lepistö monte pour la première fois sur un podium mondial en prenant le bronze.

Ce libre dames, à l’image du court, fut plutôt décevant au niveau des performances. Si la catégorie a été la plus enthousiasmante aux Jeux, beaucoup de jeunes filles n’avaient pas suffisamment récupéré, physiquement et nerveusement, pour donner le meilleur d’elles-mêmes.

En embuscade après le programme court, Mao Asada remporte son deuxième triple mondial grâce à un programme maîtrisé techniquement. Certes, elle lâche encore des points à cause d’un second triple Axel dégradé, mais sa prestation était largement suffisante pour l’emporter. Elle termine donc en beauté une saison qui avait très mal démarré, et enrichit un palmarès déjà bien fourni. On peut simplement regretter, encore une fois, qu’elle ne parvienne pas à trouver un personnalité artistique, et des choix musicaux qui la valorisent.

En difficulté sur le court, Yu-Na Kim a pu réagir pour prendre une belle médaille d’argent. Certes, elle s’est encore montrée fébrile, avec une chute sur un triple Salchow, et un Axel avorté. Mais elle a réussi les sauts les plus difficiles, la combo 3-3, le Lutz, le deuxième flip, en montrant beaucoup de combativité. Si ces championnats intervenaient sans doute trop vite après l’accomplissement des Jeux, elle a su se remobiliser après sa défaillance d’hier.

Trois points seulement séparent la troisième et la septièmes places, et c’est Laura Lepistö qui monte sur la troisième place du podium, grâce à une note de composantes très élevée. Cependant, elle a doublé le boucle (à deux reprises) et le Salchow … même si elle avait auparavant réussi sa combo 3-3 et son triple Lutz. Dans ces conditions, son classement est discutable, malgré une belle qualité de glisse et de pirouettes. Elle a encore une très nette marge de progression, en espérant qu’elle puisse se montrer plus régulière.

Miki Ando échoue à la quatrième place, et elle pourra s’en vouloir après un programme court raté. Elle a cette fois-ci réalisé un quasi sans-faute techniquement, avec tout juste une dégradation en fin de programme. Mais sans flip, ni combo 3-3, ce n’était pas suffisant pour faire la différence, et sa note de composantes est logiquement décevante, à l’image d’une composition sans nuances ni temps forts.

Cynthia Phaneuf termine à la cinquième place, après une grande prestation : rien à redire sur les sauts, et elle a montré beaucoup de caractère et de dynamisme. Malheureusement, la note de composantes ne reflète pas vraiment la qualité de son patinage : elle pourra regretter d’avoir patiné dans l’avant-dernier groupe.

Carolina Kostner est septième devant son public, elle s’est montrée très émue à la fin de son programme. Après une saison très délicate, elle a montré, pour finir la saison, de très belles choses avec notamment deux triples flip et une combo 3-3 inaugurale qui semblait nous ramener quelques années en arrière. Même si la composition manque toujours de personnalité et d’énergie, elle peut se montrer soulagée.

Mirai Nagasu est seulement septième : en tête après le programme court, elle a été rattrapée par la pression et n’a pu retrouver l’insouciance des Jeux. Elle peut cependant être satisfaisante de sa saison qui lui a permis de se placer parmi les meilleures. Déception également côté américain pour Rachael Flatt, neuvième après une performance en demie-teinte.

Ksenia Makarova s’intercale en huitième position : elle a confirmé la bonne surprise du programme court, en réussissant sa combo 3-3 et son triple flip. Certes, elle a du mal à terminer et son patinage manque encore de personnalité, mais ce sont d’intéressantes promesses d’avenir. Alena Leonova, de son côté, a encore déçu et prend simplement la treizième place. Des fautes techniques et un patinage trop insouciant pour convaincre, alors qu’elle commence à avoir une riche expérience internationale.

Côté européen, Viktoria Helgesson (10e), Sarah Hecken (12e) et Jenna McCorkell (14e) ont agréablement surpris. Déceptions par contre pour Elene Gedevanishvili (18e) et Kiira Korpi (19e). Julia Sebestyen termine 15e, probablement pour ses derniers Mondiaux : elle a semblé puiser dans ses réserves physiques, mais elle peut regarder avec fierté une carrière d’une remarquable longévité, marquée par un titre européen en 2004. Akiko Suzuki, dix-septième après le court, prend la onzième place grâce à une solide performance, mais elle avait trop de retard pour rentrer dans le top 10. 

Résultats programme libre
1 Yu-Na KIM KOR 130.49
2 Mao ASADA JPN 129.50
3 Miki ANDO JPN 122.04
4 Cynthia PHANEUF CAN 118.04
5 Carolina KOSTNER ITA 115.11
6 Laura LEPISTO FIN 114.32
7 Akiko SUZUKI JPN 111.68
8 Ksenia MAKAROVA RUS 107.58
9 Rachael FLATT USA 106.56
10 Viktoria HELGESSON SWE 105.47
11 Mirai NAGASU USA 105.08
12 Jenna MCCORKELL GBR 98.78
13 Sarah HECKEN GER 98.74
14 Alena LEONOVA RUS 98.50
15 Julia SEBESTYEN HUN 91.56
16 Yan LIU CHN 91.33
17 Cheltzie LEE AUS 86.42
18 Sonia LAFUENTE ESP 85.59
19 Elena GLEBOVA EST 85.13
20 Kiira KORPI FIN 82.77
21 Elene GEDEVANISHVILI GEO 82.07
22 Min-Jung KWAK KOR 73.01
23 Anastasia GIMAZETDINOVA UZB 64.79
24 Manouk GIJSMAN NED 64.50
Classement final
Rang Nom Pays Score Court Long
1 Mao ASADA JPN 197.58 2 2
2 Yu-Na KIM KOR 190.79 7 1
3 Laura LEPISTO FIN 178.62 3 6
4 Miki ANDO JPN 177.82 11 3
5 Cynthia PHANEUF CAN 177.54 8 4
6 Carolina KOSTNER ITA 177.31 4 5
7 Mirai NAGASU USA 175.48 1 11
8 Ksenia MAKAROVA RUS 169.64 5 8
9 Rachael FLATT USA 167.44 6 9
10 Viktoria HELGESSON SWE 161.79 9 10
11 Akiko SUZUKI JPN 160.04 20 7
12 Sarah HECKEN GER 153.94 13 13
13 Alena LEONOVA RUS 152.86 14 14
14 Jenna MCCORKELL GBR 150.90 15 12
15 Julia SEBESTYEN HUN 147.66 10 15
16 Yan LIU CHN 141.29 18 16
17 Cheltzie LEE AUS 137.78 17 17
18 Elene GEDEVANISHVILI GEO 137.33 12 21
19 Kiira KORPI FIN 134.49 16 20
20 Sonia LAFUENTE ESP 133.31 21 18
21 Elena GLEBOVA EST 132.85 22 19
22 Min-Jung KWAK KOR 120.47 23 22
23 Anastasia GIMAZETDINOVA UZB 113.89 19 23
24 Manouk GIJSMAN NED 111.94 24 24
25 Ivana REITMAYEROVA SVK 25 NQ
26 Sarah MEIER SUI 26 NQ
27 Tamar KATZ ISR 27 NQ
28 Tugba KARADEMIR TUR 28 NQ
29 Myriane SAMSON CAN 29 NQ
30 Kerstin FRANK AUT 30 NQ
31 Victoria MUNIZ PUR 31 NQ
32 Bettina HEIM SUI 32 NQ
33 Fleur MAXWELL LUX 33 NQ
34 Teodora POSTIC SLO 34 NQ
35 Karina JOHNSON DEN 35 NQ
36 Zanna PUGACA LAT 36 NQ
37 Mirna LIBRIC CRO 37 NQ
38 Lauren KO PHI 38 NQ
39 Martina BOCEK CZE 39 NQ
40 Irina MOVCHAN UKR 40 NQ
41 Sonia RADEVA BUL 41 NQ
42 Ana Cecilia CANTU MEX 42 NQ
43 Crystal KIANG TPE 43 NQ
44 Georgia GLASTRIS GRE 44 NQ
45 Gwendoline DIDIER FRA 45 NQ
46 Marina SEEH SRB 46 NQ
47 Clara PETERS IRL 47 NQ
48 Tamami ONO HKG 48 NQ
49 Abigail PIETERSEN RSA 49 NQ
50 Charissa TANSOMBOON THA 50 NQ
51 Sabina PAQUIER ROU 51 NQ
52 Yoniko Eva WASHINGTON IND 52 NQ
53 Beatrice ROZINSKAITE LTU 53 NQ
Forfait Isabelle PIEMAN BEL      
Forfait Sonja MUGOSA MNE      

 

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *