Masters J3 : libre couple

James/Ciprès remporte l'or pour leur première compétition nationale, devant Popova/Massot très prometteurs et Letscher/Patlasov qui font leur premières armes.

Victoire attendue pour James/Ciprès, qui étaient déjà en tête après le programme court. Logiquement très fort en technique individuel, de par leur passé respectif (Morgan a participé aux championnats du monde junior), ils passent sans trop de difficulté la séquence triple boucle piqué/double boucle piqué et le double Axel (déclassé par les juges). Leur niveau de couple est déjà très intéressant, avec de l'allant, de l'énergie, et une belle unisson.
Les portés ne semblent pas poser de difficultés majeures à Morgan, même si des améliorations sont toujours possibles pour monter dans les notes. Le twist est plus dur, tourné en double, et les sauts lancés ne sont pas tout à fait là : le boucle est chuté, le Salchow réceptionné très sur l'avant. Tout de même, s'il reste beaucoup de travail, ce qui est normal pour un tout jeune couple, le niveau de base est intéressant.

En deuxième place, on retrouve également un nouveau couple, composé de Bruno Massot et de Daria Popova, sa nouvelle partenaire. Première compétition ensemble, et logiquement plusieurs approximations comme un faux départ sur le boucle lancé, une pirouette et la spirale de la mort non comptabilisées, une pirouette parallèle terminée un peu trop tôt. Mais un contenu est déjà très ambitieux, avec deux sauts lancés, le triple boucle piqué qui passe bien, et une séquence de double Axels. En gardant le meilleur pour la fin : le triple twist est tout simplement énorme d'amplitude, à la chinoise ! Un tout jeune couple à suivre, donc.

Sur la dernière marche du podium, encore un couple récemment formé, Anne-Laure Letscher et Artem Patlasov. Le libre est émaillé d'erreurs comme le triple Salchow retourné, les sauts lancés en double, et un déséquilibre lors du changement de pied sur la pirouette de couple. Là encore, il s'agit des premières minutes communes devant les juges, et logiquement, il reste beaucoup de travail en ce tout début de saison. Le principal défi étant qu'Artem doit se hisser au niveau d'Anne-Laure, qui a plus d'expérience en couple. Néanmoins, ne gâchons pas notre plaisir de voir un couple de plus en France, et qui plus est un couple avec un potentiel certain, notamment avec un très joli triple Salchow lancé réalisé pendant les entraînements.

Chez les juniors, un tout jeune couple a là encore fait ses premières armes en compétition : Camille Mendozza et Christopher Boyadji, tout deux issus du patinage individuel. Il reste du travail bien sûr, mais les sauts lancés sont déjà là, en triple, et que les sauts individuels passent bien.

Il ne reste donc que 4 couples français tous niveaux confondus, après la triste décision de Mélodie Chataignier et Médhi Bouzzine de mettre fin à leur carrière ensemble. Nous leur souhaitons le meilleur pour la suite.
 

Bruno Massot
"Oui, encore une nouvelle partenaire ! Mais cette fois-ci j'espère bien que ce sera la dernière, tout se passe tellement bien ! Daria vient de l'école d'Ingo Steuer, où elle a déjà fait du couple avec plusieurs partenaires, mais aucune compétition.
Les souvenirs du tout premier entraînement avec elle, c'est qu'il était très tôt, à 8h du matin, et que tout est allé très vite ! Evidemment il a fallu s'habituer chacun au patinage de l'autre, Daria ayant avec elle toute la technique russe. Mais quand on est sorti de glace, on avait déjà dans les jambes deux triples sauts différents en parallèle, le double Axel, les portés, le double twist, et deux sauts lancés. Le triple twist est venu un peu plus tard, et sachant que Daria a déjà réalisé trois tours et demi par erreur sur cet élément, ça laisse la porte à d'autres possibilités…
Sachant que l'on est bien entouré : en plus de notre entraîneur, on va chez Ingo Steuer de temps en temps et les chorégraphes de nos programmes sont Karine Arribert pour le court et Pierre-Loup Bouquet pour le long. La collaboration avec Pierre-Loup est née cet été : il cherchait à maîtriser les éléments de couple, car il voudrait faire des galas avec une nouvelle partenaire, Zoé Blanc ayant arrêté de patiner. Et en retour, il a commencé à nous donner des conseils pour la chorégraphie, pour finir par monter tout le libre.
L'objectif de la saison maintenant c'est de faire le plus de compétitions possible, pour réaliser les scores minimaux de l'ISU; on espère aussi participer au Trophée Bompard".

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

:smile: :grin: :sad: :eek: :shock: :???: :cool: :lol: :mad: :razz: :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: ;-) :!: :?: :idea: :arrow: :neutral: :mrgreen:
:D :-) :( :o 8O :? 8) :lol: :x :P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: :wink: :!: :?: :idea: :arrow: :| :mrgreen: